SÈVRES Service de la Laiterie de Rambouillet Coupe circul SÈVRES

Service de la Laiterie de Rambouillet Coupe circulaire sur piédouche, dite « jatte à anse étrusque », décorée en polychromie sur chaque face d'un profil d'une femme à l'antique encadré d'entrelacs rouges et de plumets violines. A la base, au piédouche et sur les anses un bandeau rouge orangé décoré d'ornements géométriques « étrusques » en noir. Au revers les deux L entrelacés et la lettre date KK pour l'année 1787-1788 (Bon état, un infime cheveu de cuisson) XVIIIème siècle Diam: 28 - H: 8 cm Cette pièce est exécutée en 1787-1788 pour la reine Marie-Antoinette pour la Laiterie de Rambouillet à la demande du roi Louis XVI d'après un dessin de Jean-Jacques Lagrenée. La lettre KK correspond à la date 1787-1788 selon la nouvelle datation de Peters. Il existe dans cette commande pour la Laiterie de Rambouillet trois formes de jattes: « jatte à anse étrusque », « jatte au bandeau » et « jatte écuelle ». Dans l'extrait de « l'état des porcelaines » (archives de Sèvres) pour la Laiterie du roi à Rambouillet le 25 mai 1787 et ensuite le 15 mai 1788, on y note « quatre jattes à anse étrusque » en projet. Dans le document concernant « les pièces finies », on note une « jatte à anse étrusque a longée décoration de têtes de femmes ». Il s'agit de la jatte que nous présentons qui a probablement été la seule réalisée. Les formes des pièces de ce service ont été influencées par la collection de 525 poteries antiques achetées par Dominique-Vivant Denon pour la manufacture royale. Les dessins préparatoires sont réalisés par le peintre Jean-Jacques Lagrenée Le Jeune (directeur artistique associé de la Manufacture depuis 1785). Le projet de la Laiterie de Rambouillet rassemble plusieurs artistes majeurs de la période. Le Comte d'Angiviller nomme Hubert Robert, res-ponsable général du projet. La conception des formes fut confiée à Louis Simon Boizot et Jean-Jacques Lagrenée eut en charge la conception du décor. Le service en porcelaine fut livré en 1787 et 1788, il comptait 65 pièces. Un peu moins de 20 pièces de ce service sont répertoriées aujourd'hui. C'est l'un des derniers commandés par la couronne à la veille de la Révolution, il illustre le nouveau goût pour le néo-classique. La Laiterie de Rambouillet a été offerte à Marie-Antoinette par Louis XVI, la reine trouvant ce domaine de chasse trop « gothique ». La Lai-terie érigée en 1785 est une oeuvre d'art totale illustrant le nouveau goût de la reine pour notamment le retour à l'antique. Ce pavillon fut ouvert à des visiteurs privilégiés en 1787. On y servait des tartes aux fruits et divers rafraîchissements incluant tout ce qui provenait du lait des brebis, des chèvres et des vaches comme des glaces, sorbets, crèmes fraiches, fromages laitages... Les cheptels d'animaux amenés sur place, provenaient d'une sélection des meilleures races pour exemple les moutons et brebis de race Mérinos arrivèrent d'Espagne

Accès abonné
Tous les lots de la vente aux encheres
En savoir plus
Le résultat de ce lot