Émile AUBRY (Sétif (Algérie), 1880-1964) Les Roches rouges, 1926 Toile. Signée et datée en Émile AUBRY (Sétif (Algérie), 1880-1964)

Les Roches rouges, 1926 Toile. Signée et datée en bas à gauche. 196 x 149 cm Exposition: Le modelo de notre tableau a été exposé au Salon des Artistes Français sous le n° 60. Reproduit au livret du Salon p.69 . Notre tableau est la version en grand format de celui exposé. Élève de Gér ôme à l'école des Beaux-Arts, Émile Aubry obtient un Second Grand Prix de Rome en 1905 avant de recevoir deux ans plus tard le Premier Grand Prix pour L'inspiration: Virgile composant les Géorgiques, ex-æquo avec Louis Billotey . Il expose au Salon des Artistes Français de 1905 à 1937, recevant la médaille d'or en 1920 pour un portrait, ainsi que le prix Henner en 1926. En 1934, il se voit attribuer la médaille d'honneur du Salon pour L'Hommage aux morts de la guerre. L'année suivante, alors qu'il devient président du jury du Salon, il est élu à l'Académie des Beaux-Arts. Peintes en 1926 avec Estérel comme décor, notre Vénus accompagnée de ses trois nymphes rompent avec les envois précédents de l'artiste, principalement des portraits mondains. Le succès des Roches rouges, qui obtiendra le prix Henner, l'encourage à présenter par la suite les compositions souvent d'inspiration mythologique dans le plus pur style classique art déco qui feront sa célébrité. Ses grands tableaux de Salon aux figures sculpturales posant dans des décors idylliques ne reflètent qu'une partie de l'oeuvre d'Émile Aubry qui passait la moitié de l'année dans son Algérie natale à peindre des paysages, des scènes de la vie pastorale et villageoise dans un style beaucoup plus libre. Un musée à Béjaïa (Bougie) conserve ses oeuvres et porte son nom.

Accès abonné
Tous les lots de la vente aux encheres
En savoir plus
Le résultat de ce lot