Adolphe MONTICELLI (1824-1886) Prise de ponte di Magenta, le 4 Juin 1859, par la Adolphe MONTICELLI (1824-1886)

Prise de ponte di Magenta, le 4 Juin 1859, par la division du général Vinoy. OEuvre murale peinte à l'huile transposée. 137 x 270 cm. Le général Vinoy, commandant la 2ème Division du 4ème Corps (Niel), avec trois bataillons du 85ème Régiment d'infanterie de ligne commandés par le colonel Bellecourt. Ce tableau est peint d'après une composition de Janet-Lange. Cet ensemble d'oeuvres illustre de manière magistrale le Monticelli décorateur qui affronte ici un ambitieux programme historique. La fantastique épopée de Napoléon III qui a abouti à l'unification italienne dont nous célébrons le 150e anniversaire a marqué les esprits de l'époque. En 1929, Eugène Pierre, ancien maire de Marseille a acquis et transformé le Château Magenta dont la salle de réception était décorée de ces cinq oeuvres de Monticelli. Ce programme décoratif avait été commandée au peintre par le premier propriétaire de cette grande bastide provençale construite en 1857, M. Moine, marchand de bois, admirateur enthousiaste de Napoléon III et de sa victoire de 1859 à Magenta. Avant son séjour à Paris en 1863, le peintre avait décoré à Marseille plusieurs maisons de campagne dont la Villa Magenta, mais aussi les salons du confiseur Tester boulevard Longchamp, ou encore le rideau du Gymnase. En 1975, pour sauver ces oeuvres, lors de transformations intérieures indispensables, la nouvelle propriétaire Madame J.R. et son fils, passionnés par ces oeuvres murales entreprirent un ambitieux chantier de transposition des peintures sur les conseils de Madame Bertaux, restaurateur agréé des Musées Nationaux. Il fut alors procédé à la dépose de ces peintures murales à l'huile et des enduits en plâtre à partir du mur en pierre et des trois cloisons en briques pleines maçonnées à plat les supportant. C'est la technique de dépose « a stacco a massello » qui a été utilisée, c'est à dire avec l'épaisseur de leur enduit. Ensemble décoratif et historique de cinq oeuvres. Provenant du Château Magenta, à Saint-Barthélémy, Marseille. - OEuvres murales peintes à l'huile entre 1860 et 1863 par Monticelli. - Transposées entre 1976 et 1980 avec supports spéciaux et accrochages. - Identifiées par le Musée d'Art et Histoire Militaire du Château de L'Empéri, 1978. Les tableaux seront vendus séparemment sous le régime des enchères provisoires avec reprise d'enchère pour l'ensemble.

Accès abonné
Tous les lots de la vente aux encheres
En savoir plus
Le résultat de ce lot