AUGUSTIN, saint. Les Confessions Paris, Pierre le Petit, 1667 In-8 AUGUSTIN, saint.

Les Confessions Paris, Pierre le Petit, 1667 In-8 (187 x 125 mm) BEL EXEMPLAIRE. RELIURE DE MAROQUIN A DECOR FLEURDELISE SUR L'UN DES PLUS GRANDS TEXTES DU JANSENISME EDITION ORIGINALE de la traduction française des Confessions par Robert Arnauld d'Andilly COLLATION : â4 A-Z8 2A-Z8 3A-G8.. Vignette gravée sur la page de titre RELIURE DE L'EPOQUE. Maroquin rouge, décor doré, triple encadrement avec larges fleurs de lis aux angles, dos à nerfs orné de grandes fleurs de lis et de motifs au pointillé, tranches dorées sur marbrure PROVENANCE : Étienne-Michaël Leflère (ex-libris manuscrit contemporain avec indication du prix d'acquisition : 6 livres) -- Bulletin Morgand, avec n° d'inventaire Petit manque de papier sur la page de titre Le texte a été revu et collationné sur douze manuscrits par Antoine Arnauld, dit le Grand Arnauld (1612-1692), frère du traducteur, de l'évêque d'Angers, de Madame Le Maître de Sacy, de la Mère Angélique, réformatrice de Port-Royal, et de la Mère Agnès. Il provoqua la crise du jansénisme en 1643 ; en 1656 et 1657, Pascal prit sa défense par ses Provinciales. Le traducteur, Robert Arnaud d'Andilly (1588-1674), était l'aîné de la fratrie et fut le père du Secrétaire d'État Pomponne de Bellièvre

Accès abonné
Tous les lots de la vente aux encheres
En savoir plus
Le résultat de ce lot