COCTEAU (Jean).

" phenixologie" à Lucien Clergue photographe ". Poësie autographe, signée. Baux-de-provence, 1959 ; une page 1 / 2 in-4. Au début cette note du poëte. " Ce poëme doit paraître comme préface à l'album des photographies de Lucien Clergue prises autour du travail de mon fil : Le teStament d'orphée. " Jusqu'où veut aller ce rêve taciturne ? / / le monde en soi-même était mal travesti / / la gloire abusant de son soleil nocturne / / nimbait une Minerve au visage menti ". on les connaît ces espions romanesques / / en fatal équilibre au bord de l'âge mûr / / De Chef-d'oeuvre en Chef-d'OEuvre elles deviennent fresques / / Douze jeunes soldats les clouant contre un mur ". Un pied sur le sol ferme un autre dans le sang / / Je boîte vers l'appel du Val d'enfer des Baux / / j'entre par les trous d'une funèbre éponge / / Dans la nuit attentive au choix de nos tombeaux ".

Accès abonné
Tous les lots de la vente aux encheres
En savoir plus
Le résultat de ce lot